Poéme Flou

A une morte

 

Où va la pluie , le vent la mène

En tintant sur le toit

Et je me serrais contre toi ,

Pour te cacher ma peine .

 

Le jardin noir aux arbres nus ,

Ta petite lampe en veilleuse ,

Tes soupirs heureux d'amoureuse

Que sont-ils devenus ?

 

J'écoute encor tomber la pluie :

Elle n'a plus la même bruit . . .

 

Francis Carco

Retour